Le fricware

Salut les amis !

Aujourd'hui, j'ai choisi de parler du "fricware" que je vous prie instamment de ne PAS confondre avec "compléments payants" .

Si un "fricware" est un complément payant, tous les compléments payants ne sont pas du "fricware", et de loin pas !

Vous connaissez peut-être mon goût pour la caricature ? Sinon, vous allez apprendre à le connaître.

Je n'aime pas le "politiquement correct" qui consiste à prendre les gens pour des cons et à le leur dire en espérant qu'ils ne le remarquent pas. Pas mon genre.

Parler de "fricware" va énerver beaucoup de monde.

D'une part les auteurs de "fricware", mais aussi un certain nombre de leurs clients (on n'aime pas admettre qu'on a été pigeonné ).

De plus, un certain nombre de personne voudront croire que je cherche à les empêcher d'acheter des compléments payants.
C'est faux ! Ils confondent "compléments payants" avec "fricware" ! Qu'ils se rendent sur la liste de mes compléments pour DX9 et pour DX10 pour constater que j'ai acheté plusieurs compléments payants, que j'utilise tous les jours, et que j'en suis très satisfait.

Trève de blabla,

Le fricware, qu'est-ce-que c'est ?

J'appelle "fricware", un complément payant qui (au choix, mais les combinaisons sont hélas possibles) :
  • ne donne pas la satisfaction que vante sa publicité, et/ou

  • contient des limitations ou incompatibilités que sa publicité a cachées, et/ou

  • ne satisfait pas aux normes de qualité attendues, et/ou

  • est un produit semi-terminé vendu tel-quel et dont les mises-à-jour viendront par la suite (gratuites ou - pire - payantes), et/ou

  • ne fournit pas un service après-vente digne de ce nom, et/ou

  • a profité de l'aide de la communauté des développeurs de graticiels pour élaborer un produit qui est ensuite vendu, et/ou

  • incorpore des parties de graticiels sans respecter les droits de leurs auteurs.

Bref, un fricware est un complément payant qui
trompe son client et/ou
bafoue les droits de tiers.


Ne me reprochez pas de ne pas parler des graticiels qui ont les mêmes défauts :
leurs auteurs vous rembourseront toujours l'argent qu'ils ont
reçu de vous si vous n'êtes pas pleinement satisfaits !


L'idée derrière chaque fricware, est celle de l'argent facile.
(J'insiste : j'ai dit "fricware" et non pas "complément payant", voir plus haut !).
On développe un truc pour s'amuser, avec l'aide et les conseils de copains sur Internet, on le perfectionne, puis tout-à-coup on se dit "Tiens, je pourrais le vendre !".
C'est donc du travail d'amateur qu'on finit par vendre comme un travail de professionnel.
On "pompe" le savoir-faire de la communauté FS pour finir par lui "pomper" du fric ! C'est trop facile !

Lorsqu'on parle de ça, les auteurs de fricware rétorquent toujours qu'ils ont passé un nombre incalculable d'heures de travail pour élaborer leur machin. Ce n'est pas une excuse !

On peut passer des heures à planter un clou de travers, ça reste un clou planté de travers !

Lorqu'on vend un produit, on vend le résultat d'un travail et non pas une quantité de travail !
(Nous ne sommes pas des avocats ;-))

Vouloir justifier le prix d'un machin décevant par le temps qu'on y a investi relève d'un mépris gigantesque à l'égard du client.
Autant dire " Je sais que tu n'en auras pas assez pour ton argent, ça m'est égal, moi j'en veux assez pour mes heures ! ".

Dans le genre, j'ai aussi entendu " Je ne peux pas assurer un service après-vente, j'ai déjà passé trop de temps au développement ! ".

C'est n'importe kouââââââââââ !!!!




Voilou.

Contributions (qui n'engagent que leurs auteurs)

Pour pouvoir déposer ta contribution, identifies-toi
© 2006-2014 Jacky Brouze, imprimé le 23.9.17 à 12:50 à partir de http://jacky.brouze.ch/Billets/Fricware.php