Houston .... we have a problem !

Payants et graticiels même combat !

Non content d'avoir en une seule année complètement éclaté leur 'marché', Microsoft leur tend encore des croche-pieds en sortant des Service-Packs partiellement incompatibles entre eux ! Dure dure la vie de développeur ...


On le remarque bien sur les forums consacrés à Flight Simulator, une foule de nouveaux utilisateurs apparaissent en n'ayant aucun 'bagage' en simulation, en ayant aucune idée de ce qui faisait la valeur de Flight Simulator pour ceux qui les ont précédés.
Dans leur esprit, Flight Simulator est un jeu. Comme un autre. Il y recherchent le 'fun'.

Or pour les 'anciens', il en va autrement, Flight Simulator est une machine à rêver que chacun fignole et dorlote selon ses goûts intimes.

Pour beaucoup, Flight Simulator est la compensation pour un ancien brevet perdu ou devenu trop cher, ou dont on a toujours rêvé sans avoir eu les moyens ou la volonté de se le payer.

Pour la plupart de ces 'anciens', Flight Simulator n'est pas un jeu d'arcade, c'est un grand espace d'évasion qui permet de s'affranchir pendant quelques heures des dures contingences de la vie, de la maladie, d'un handicap, etc.


Soit Microsoft n'a rien compris au marché de Flight Simulator, soit elle a voulu le casser car trop peu rentable aux yeux de ses actionnaires.

Aujourd'hui, je vous présente le cri d'alarme d'un fabricant de compléments payant qui dit à-peu-près la même chose.



A la suite de son article, François a donné quelques précision qu'Eric Turpin a traduites pour nous ici.
Sous le titre 'Houston..... we have a problem !!', François Dumas (à ne pas confondre avec le développeur français PASCAL Dumat), développeur hollandais de compléments payants pour FS pousse un cri d'alarme qui reflète bien ma manière de voir les choses concernant FSX.
Tout ce qu'il dit des compléments payants s'applique pratiquement tel quel au graticiel. Je vous en livre ici ma traduction.

L'article original, en anglais, se trouve sur son site ici

François Dumas

Houston .... nous avons un problème !!


Ces mots sont restés gravés dans mon esprit ... au temps où je suivais intensément le programme spatial de la NASA et quand ces horribles mots sont sortis d'un haut-parleur au centre de contrôle de la mission, télévisés dans le monde entier.

En regardant l'effritement des nouvelles concernant les compléments pour FSX sur tous les sites de 'news', en regardant les chiffres de vente de simMarket's et le grand vide des nouveaux produits dans ma propre compagnie, j'ai pensé partager avec vous quelques pensées au sujet de l'état actuel et futur de Flight Simulator.

J'ai lu pas mal de longues et parfois agressives discussions sur divers forums et depuis, bien que j'aie formulé mes propres pensées à propos du problème de FSX voici quelque temps, j'ai décidé de les partager sur mon blog.

Comme la mission Apollo en ce temps, l'industrie du complément à FS a également un problème de la même sorte. Il peut être guéri, mais ce problème est réel, sérieux et pourrait détruire pas mal de développeurs et éditeurs en ce moment.

En parlant pour nous-mêmes, je peux dire que 2007 a été une année désastreuse sur le plan du business et que nous souhaitons vraiment l'oublier le plus vite possible. Mais 2008 sera-t-elle meilleure !!??

Le problème est qu'en publiant FSX, au moment et de la manière qu'ils l'ont fait, Microsoft a réussi a séparer le marché en trois ... au lieu de l'augmenter comme c'était planifié.
  1. 1. Nous avons maintenant une (grande??) base d'utilisateur qui n'ont aucune IDÉE de l'adjonction et l'installation de compléments, ni ne savent où les rechercher, ni n'ont l'intention ou l'habitude de dépenser encore de l'argent pour un jeu qu'ils ont déjà acheté.

  2. 2. Nous avons un (beaucoup plus faible) contigent d'utilisateurs précédents qui sont passés à FSX. Je parle de ceux qui heureux avec FSX et qui (le plus souvent) ont des PCs puissants qui lui correspondent ... et sans beaucoup de compléments installés.

  3. 3. Finalement, il y a le (je pense large) groupe d'utilisateurs de FS qui sont restés à FS9 ou sont revenus sur FS9. Principalement à cause de leur système juste pas suffisants pour tourner FSX sous sa forme actuelle, mais aussi parce qu'ils ont investi dans leurs compléments courants, et qu'il n'y a encore que très peu de compléments sur le marché pour FSX.
Le problème (pour les développeurs de compléments et finalement aussi pour MS!) est multiple.
  • Le problème standard avec toute nouvelle version : la technologie et les outils ont changé et requièrent de gros investissements en temps pour réapprendre
  • La plupart ont démarré cela pour FSX, et donc investissent leur temps là, ce qui signifie qu'ils n'ont plus de temps pour le développement sur d\"anciennes' plateformes. Nous n'avons que 24 heures dans un jour.
  • Les 'surprises' techniques ET les changements subséquents (SP1 et SP2) font qu'il n'y avait aucune plateforme stable pour construire par dessus durant plus d'une année, ajoutant ainsi des délais aux projets de compléments.
  • La demande de compléments pour FSX n'est pas aussi grande que celle pour FS9 avant la sortie de FSX ... parce qu'il y a moins (potentiellement) d'utilisateurs de compléments. Ceci malgré les effrots que MS a fait pour mettre des liens vers nos compagnies que le site FSInsider. Et oui, nous recevons du trafic à partir de cette page !
  • La demande pour des titres FS9 a repris ... mais malheureusement la plupart des développeurs avaient déjà tourné vers FSX. Revenir en arrière n'est pas facile, et souvent même impossible. Et la rationnalité de le faire est même doutable.
  • Le marché pour FS9 est bien là, mais beaucoup plus petit qu'avant ... car les gens ne vont apparemment pas investir dans une 'vieille technologie'. Et ils ont déjà la plupart de ce qu'ils pouvaient désirer.
  • Quelques-uns de nos trucs ont été 'piqués' par MS qui les as insérés dans le produit de base ... et d'autres de nos trucs ont été 'tués' par MS en changeant la technologie ce qui les rend inutilisables.
  • La livraison récente du Service Pack 2 n'a PAS amiloré les choses non plus.
  • Oh oui, avant que j'oublie, le désastre appelé 'Vista' (et les promesses manquées de DX10).
A la base, cela signifie que beaucoup de producteurs de compléments sont entre la paroi rocheuse et le précipice. Ils seront damnés s'ils le font, et damnés s'ils ne le font pas (développer pour FSX).

Nous avons besoin d'un marché avec des clients qui paient pour être capable d'investir notre temps à construire des compléments.

Et pour les utilisateurs de FS qui regardent vers le marhé des graticiels, ce n'est pas non plus une alternative. FS est devenu si complexe que d'excellents compléments sont plus hors de portée des développeurs amateurs que jamais. Les bons graticiels ont aussi besoin de plus de temps maintenant que dans le passé, de beaucoup de gens persévérant et brillants .... ... ...

Conclusion :
  • Si MS avait l'intention de 'secouer le cocotier' des développeurs et éditeurs de compléments pour FS pour en faire tomber plus d'un, alors je pense qu'ils ont réussi.

  • S'ils avaient l'intention de faire ce qu'ils avaient dit à l'annonce de FSX, c-à-d d'être plus proche de la communauté, à la fois des clients et des développeurs et apporter à FS une beaucoup plus large audience ... alors quelque part durant le voyage quelqu'un a tourné de palonnier et le bateau en dehors de la route !
D'un autre côté, s'ils pensent que des 'expansion packs' (comme dans le 'monde normal des jeux') sont la voie à suivre, alors ils ont clairement pas compris ce marché très particulier, où il est plus important de 'collectionner' de belles choses et de construire sa propre version du simulateur, que de jouer avec pendant six semaines et ensuite attendre six mois pour une nouvelle 'expansion'. Que l'on utilisera six semaines.

Contrôle des dommages :

Commet faire ça ? Franchement, je n'en suis pas sûr. Nous sommes forcés de poursuivre avec FSX d'une manière ou d'une autre. FS9 est une option, mais pas trop réaliste par plusieurs côtés (voir plus haut).

Et FS11/FS12 ? Mon opinion personnelle est que MS doit mettre fin à la compatibilité arrière une fois pour toutes (et se faire incendier pour cela, naturellement) et venir avec un nouveau moteur ... avec les possibilités et opportunités des nouvelles technologies et une raison RÈELLE d'avancer.

Nous ne pouvons pas réellement vendre du FSX à nos client dans l'état où il est ...

François A. 'Navman' Dumas


Précisions


A la suite de diverses réactions, François Dumat a donné des précisions sur sa pensée sur le forum de sim-outhouse.

Eric Turpin a traduit les propos de François Dumat (merci Eric de me permettre de publier ta traduction ici) en nous disant 'J'apprécie la dernière mise au point de François Dumas qui me semble plus claire et clairement dans l'attente de tous (moi y compris...) :'

Traduction par Eric : Hmmmm ... Certaines personnes semblent se méprendre sur mes écrits. Cela n'a pas d'importance, c'est arrivé auparavant. Il suffit d'essayer d'aller en avant: je n'ai pas 'critiqué' FSX en tant que tel .. C'est une bonne étape dans l'évolution. J'étais et je suis critique à l'égard de la manière dont Microsoft à géré sa sortie ... Et ses correctifs.

En procédant ainsi (et 'ils' ne signifie pas nécessairement l'équipe ACE), ils ont segmenté le marché, ce qui n'est pas bon pour TOUS les éditeur actuellement (peu importe ce que certains d'entre eux disent courageusement).

Bien sûr, nous avons toujours eu et aura une période de transition où il sera nécéssaire de mettre à jour notre matériels (doh!), Les développeurs auront besoin d'acquérir des compétences nouvelles, et parfois même plus d'acheter (gasp!) de nouveaux outils!

La transition FS9-FSX a pris trop de temps, surtout parce que FSX a été livré trop vite (c'est déjà arrivé auparavant), nous avions besoin de correctifs. Malheureusement ces patchs, codé après coup, et nous avons donc dû attendre ces produits TROIS fois ...

Le résultat net est que nous sommes maintenant depuis 14 mois avec cette nouvelle version et encore très peu d'add-ons sur le marché, moins d'acheteurs que jamais et peu de concepteurs ayant abandonné le prédécesseur (c'est-à-dire FS9 ).... Parfois par choix, parfois par pure nécessité.

Je pense que FSX n'est pas la voie à suivre, je fonde des espoirs en FS11 ET que nous allons enfin nous débarrasser des plus vieux code de FS (et donc se débarrasser des excuses pour ne pas être en mesure de faire certaines choses dans le contexte actuel et futur sims!).

Espérons c'était clair ainsi ...

François A. 'Navman' Dumas

Contributions (qui n'engagent que leurs auteurs)

Pour pouvoir déposer ta contribution, identifies-toi
© 2006-2014 Jacky Brouze, imprimé le 13.11.18 à 22:14 à partir de http://jacky.brouze.ch/FSX/fsx3.php