JABNavig - Les cartes

Une seule recommandation : LIS TOUT !

Quelles cartes ?

JABNavig est livré sans cartes !

Si tu veux qu'il affiche des cartes, tu devras en trouver et les calibrer (si elles ne le sont pas encore).

Les cartes utilisables peuvent être celles utilisées par FSMMovingMap, ou celles de ROFMR (que je recommande vivement pour l'Europe), munies de leur fichier .ini individuel (celui portant le même nom de fichier mais avec l'extension .ini et au contenu commençant par une ligne [Map.XXX], sans chiffre(s) à la place du XXX.
Mais tu peux également utiliser n'importe quelle carte que tu auras trouvée ou scannée, et qu'il faudra calibrer (c'est-à-dire identifier précisément les coordonnées d'au moins deux points distants sur la carte).

Les principes utilisés pour la calibration des cartes sont les suivants :
  • Les cartes doivent être au format .jpg

  • Les cartes doivent être (autant que possible) orthogonales, c'est-à-dire (comme celles de ROFMR) avoir les parallèles vraiment parallèles et équidistantes ainsi que les méridiens, les unes coupant toujours les autres à angle droit (pour une carte donnée, évidemment).
    (Les autres projections dans lesquelles les parallèles et/ou les méridiens sont courbés ou forment des trapèzes peuvent être utilisées mais le positionnement y sera moins précis).

  • Les cartes doivent être rectangulaires (évident ?)

  • Elles peuvent être de dimensions et de résolutions (échelles) différentes.

  • Il est préférable que deux cartes adjacentes se recoupent en partie. Ce n'est cependant pas indispensable. On peut même tolérer des "trous" entre deux cartes, mais JABNavig n'y affichera évidemment rien.

  • Convention de noms : Tu peux nommer tes cartes comme tu le désires. Cependant, prends garde à nommer les cartes VAC d'aérodromes avec le code OACI de l'aérodrome. Dans une version future, JABNavig n'affichera les cartes VAC ainsi reconnues que si l'appareil se trouve à moins de 1000 pieds au dessus du circuit. Tu peux même utiliser des plans au sol (avec taxiways et parkings) en les nommant avec le code OACI suivi du caractère souligné (_). JABNavig (toujours dans une prochaine version) ne les affichera que lorsque l'appareil se trouvera au sol.

  • Calibration : Par simplification (et ça explique la limitation des formes de projection des cartes), JABNavig prend les deux latitudes extrêmes et les deux longitudes extrêmes dans les points de calibration d'une carte pour en déduire le position de chaque point. Cela signifie qu'il ne sert à rien de donner plein de points de calibration, deux points opposés en diagonale de la carte (et le plus près possible des bords) suffisent.
    On pourrait imaginer des méthodes plus raffinées mais je n'ai pour le moment pas envie de les programmer et cela prendrait du temps CPU ... je ne te fais pas un dessin ;-))

    J'ai écrit un didacticiel de calibration => ICI.

L'importation

Tu peux importer des cartes pour JABNavig de deux manières :
  • En les plaçant directement dans le dossier Cartes se trouvant à l'intérieur du dossier de données de JABNavig (que tu as désigné lors du premier lancement du programme). Si tu as déjà le fichier .INI du même nom que la carte, tu peux le déposer au même endroit.
    Ensuite, tu dois arrêter JABNavig, le relancer, et aller dans la fenêtre de calibration (bouton dans la fenêtre des cartes) pour effectuer ou vérifer la calibration.

  • En faisant glisser/déposer le fichier .JPG (en même temps que le fichier .INI correspondant si tu le possèdes) sur la fenêtre de calibration des cartes.
    Ce faisant, la carte importée s'affiche et tu peux en effectuer ou en vérifier la calibration

La calibration des cartes

Cela consiste à définir au moins deux points distant de la carte en les pointant et en indiquant leurs coordonnées précises.
Si ta carte affiche les méridiens et parallèles, il est facile d'en connaître les coordonnées car tu choisiras à l'évidence tes points à leurs intersections. Mais tu peux aussi choisir n'importe quel point dont tu connais les coordonnées (par exemple en t'y rendant avec FS et en pressant Maj+Z pour afficher).

La calibration se fait au moyen de la fenêtre ci-dessous qui apparaît lorsque tu cliques sur le bouton de la fenêtre de la carte.

Pour terminer la calibration et revenir à l'affichage normal, il suffit de refermer cette fenêtre au moyen de la croix sur fond rouge en haut à droite..
Calibration

Sur la droite, apparaît la liste des fichiers image (jpg et bmp) présents dans le dossier des cartes et ses éventuels sous-dossiers.

Les images pourvues d'un fichier .ini contenant au moins deux points de calibration valides sont signalées par . Elles peuvent être affichées par JABNavig en utilisation normale.
Les autres, signalées par doivent être calibrées avant que JABNavig ne puisse les utiliser.

C'est dans cette liste que tu choisis la carte à calibrer en cliquant simplement sur son nom.



Type de carte


Indique pour chaque carte un type au moyen de la liste déroulante . Les types disponibles sont "Haute altitude", "Région", "Approche", "Tour de piste" et "Au sol".
Ils sont utilisés pour afficher la carte idoine en fonction de l'altitude de l'appareil. Les cartes "Au sol" peuvent être par exemple les plans de parking" et ne seront affichées que lorsque l'appareil est posé.
A l'autre extrême, les cartes "Haute altitude" ne seront utilisées qu'en cas l'absence d'autre carte. Les cartes "Approche" seront affichées en approche d'un aérodrome lorsque l'avion passe à moins de 4'000 pieds au dessus de la volte, alors que les cartes "Tour de piste" ne seront affichées qu'en dessous de l'altitude du tour de piste augmentée de 1'500 pieds.



Vue générale de la carte


  En dessous de la liste des images, une réduction de la carte traitée est affichée.

Elle possède un petit anneau bleu et blanc qui entoure la position sur la carte. Tu peux déplacer cet anneau avec la souris pour positionner rapidement la carte à l'endroit désiré.



Déplacement dans la carte


L'affichage principal montre une partie de la carte éditée. On peut la déplacer sous la grande croix rouge en la faisant glisser avec la souris.

  La zone visée est agrandie en bas à droite de la fenêtre pour permettre un positionnement plus précis. Cet agrandissement peut aussi être déplacé avec la souris.

  De plus, la croix de boutons sert à déplacer la carte pixel par pixel ou plus rapidement. Passe la souris sur un bouton pour en afficher la fonction.

La case d'inversion sert à déplacer la carte dans l'autre sens par rapport aux flèches figurant sur les boutons.



Les points de calibration


Il faut définir au moins deux points de calibration pour qu'une carte soit affichable par JABNavig. Ces deux points doivent être le plus éloignés que possible, aussi bien verticalement que horizontalement. S'il ne peuvent être éloignés que dans une direction, il vaut mieux essayer d'ajouter un troisième point qui donne également un écrat dans l'autre direction (cas de droite ci-dessous).

Je répète : Il est important que les points de calibration soient le plus éloignés les uns des autres. Cela améliore la précision du positionnement de la carte en utilisation normale.
Il ne sert à rien de multiplier les points de calibration, ceci n'améliore en rien le positionnement car pour chaque direction (verticale ou horizontale) seuls les deux points les plus éloignés sont pris en considération ! (faux depuis la version 3.2.2.0, voir plus bas).

Si tu as deux coins opposés mesurables, utilises-les pour y poser deux points de calibration, cela suffira :
Par contre sur une simple bande côtière (horizontale ou verticale) ce sera difficile, la précision horizontale sera faible :
Si tu disposes d'une île en face, crées trois points de calibration. Le 1er couple donne un bon écart vertical et le 2ème un bon écart horizontal :


Lorsque la carte est positionnée à un endroit dont on connaît les coordonnées, on peut y ajouter un point de calibration et cliquant sur le bouton correspondant, ceci ouvre les cases de saisie des coordonnées.
Saisis les coordonnées du point visé et clique "Ajouter".

A ce stade, si FSX est lancé, les coordonnées actuelles de l'appareil sont affichées en haut de la fenêtre à côté des boutons et tu peux cliquer sur "Position de FS" pour mettre
automatiquement ces dernières dans les cases de saisie. Il ne te reste plus qu'à cliquer "Ajouter".

Pour terminer la calibration d'une carte, il suffit d'en sélectionner une autre. JABNavig te demande alors si tu désires enregistrer les changements. Si tu as fait trop de bêtises, choisis "non" ;-)).

Depuis la version 3.2.2.0, les points de calibrations supplémentaires (au-delà de deux) sont mis à profit pour améliorer la précision de positionnement. En effet, il est fréquent de disposer de cartes qui ne soient pas parfaitement orthogonales (dont les parallèles ne le sont pas ou dont les méridiens sont un peu courbes). Il suffit alors de rajouter des points de calibration dans des zones typiques où les coordonnées sont simple à trouver (ou à repérer dans FSX).

Ceci est permis par le nouvel algorythme de positionnement de la carte qui prend toujours les deux points de calibration les plus proches de la position de l'appareil.


IL FAUT CEPENDANT EVITER DE PLACER DEUX POINTS DE CALIBRATION SUR LA MÊME LATITUDE OU LA MÊME LONGITUDE !

 

Les petits trucs qui facilitent la vie

  • Il est nécessaire de découper les cartes de manière à ce qu'elles se recoupent, cela évite, lorsqu'on se trouve au bord de l'une d'entre elle, de ne rien voir devant soi avant que la carte adjacente ne s'affiche.
  • Pour supprimer un point de calibration, il faut positionner le pointeur exactement dessus. Il s'affiche alors en vert et le bouton de suppression apparaît.
  • Les boutons servent à sélectionner les points de calibration précédent ou suivant.
  • Pour sélectionner un point de calibration, il suffit de double-cliquer dessus.
  • Afin que tes modifications soient sauvegardées automatiquement, tu peux enfoncer le bouton . Sinon, le programme te demanderas si tu veux enregistrer lorsque tu changeras de carte ou termineras la calibration.
  • Le bouton te permet d'afficher une vue d'ensemble des cartes sur le globe (voir plus bas).
Pour revenir au programme, fermer la fenêtre de calibration au moyen de la croix blanche sur fond rouge en haut à droite.

J'ai écrit un didacticiel de calibration => ICI.

La vue d'ensemble des cartes

Depuis la fenêtre de calibration, si tu cliques sur le bouton , une vue d'ensemble des cartes sur le globe est affichée :
Vue d'ensemble

Cette fenêtre peut être zoomée au moyen de la molette de la souris (ou de boutons, voir ci-dessous) et déplacée veeticalement ou horizontalement en la faisant glisser avec la souris.

Les boutons suivants sont actifs :
  • Fermeture de la fenêtre, retour à la calibration

  • Zoom agrandissement

  • Vue initiale

  • Zoom réduction

  • Affichage des noms des cartes

  • Inversion noir/blanc

Le clic-droit permet de choisir une des cartes présentes au point visé pour la calibrer.

Contributions (qui n'engagent que leurs auteurs)

Pour pouvoir déposer ta contribution, identifies-toi
© 2006-2014 Jacky Brouze, imprimé le 26.4.18 à 11:33 à partir de http://jacky.brouze.ch/Programmes/JABNavig/JABNavig-Calib.php