Les pièges à éviter en hélico

Cinquième partie : Les pièges

Tu les as probablement déjà rencontrés au cours de ta courte carrière de pilote d'hélico.
  • Le plus traître est la vitesse horizontale négative


    Un des problème inhérenta à FlightSim, provient du fait qu'il est incapable d'indiquer une vitesse horizontale négative !
    Si tu recules, ton badin va rester collé à zéro. Il faut donc te gaffer car le recul en hélico est une opération très très délicate !
    En effet, les lois de l'aérodynamisme et la forme de l'appareil ont tendance à toujours placer la queue ... à l'arrière !
    Et quand on recule ... l'arrière est devant (La Palisse l'aurait dit) et ça ne nous arrange d'autant moins que Flight Sim en profite pour faire danser une gigue infernale à ton hélico !


    Avec certains appareils (mais pas tous) on peut parfois s'en sortir en mettant le collectif au max et le cyclique à fond en avant ... sans garantie ... et pour faire ça, il ne faut pas être près du sol ...
    alors fais gaffe !

    On peut cependant reculer avec un hélico, mais lentement, en étant au moins à 20 pieds/sol, et en étant très attentif ... en vue externe.



  • Le vieux réflexe de couper les gaz à l'arrondi


    Si tu sais bien piloter ton avion, avant de faire l'arrondi à l'atterrissage, tu coupes les gaz au seuil de piste. C'est très bien ! ... mais pas en hélico !!! Parce qu'en hélico, les gaz c'est le collectif de ton rotor principal. L'arrêter c'est te couper tes ailes !

    =ligne
    Il faut souvent au contraire, faire ton arrondi en augmentant très légèrement le pas collectif pour diminuer la vitesse verticale.



  • Les virages serrés très inclinés


    A faible vitesse, il est improbable qu'une telle idée te vienne à l'esprit. Par contre à vitesse plus grande, lorsque ton hélico se pilote presque comme un avion, la tentation peut naître de faire des orbites serrées inclinées à 60° voire ... non, je ne dirais pas ... (j'adore faire ça en réel en Katana !).

    En hélico, c'est à déconseiller car
    • Il y a moins d'effet d'angle dièdre qui naturellement te ramène vers l'horizontale
    • Ta vas glisser latéralement vers le bas
    • La queue de ton hélico va vouloir passer derrière, donc tu vas piquer du nez et te retrouver en piqué 90° ...
    • Donc : évite !




  • Les figures du style tonneau et looping


    Là c'est court, en hélico : TU OUBLIES

    Même notre ami Charlie ne s'y lance pas, c'est dire ! ... ou alors il le fait en cachette, mais comme il ne m'a pas encore envoyé de copie d'écran de tels exploits, ça ne doit pas être un succès ... .



  • Les mouvements brusques du pas cyclique


    On peut tout faire dans FS, mais ce n'est pas toujours réaliste. Les pales d'un hélico sont souples. Si tu les malmènes en faisant valdinguer ton manche, il est fort probable qu'elles viennent heurter la queue ... c'est pas bon.



  • La descente verticale rapide


    Je n'ai pas réussi à reproduire ce phénomène avec FS2004, mais la descente rapipde à la verticale est très dangereuse dans la réalité. En effet le rotor principal génère un important flux d'air dirigé vers le bas, et s'il se place lui-même à l'intérieur de ce flux descendant, il n'est plus possible de ralentir la descente, c'est presque la chute libre ! A éviter ... préférer une descente avec translation horizontale !
Là, pas de leçon pratique, il te suffit d'essayer de te mettre dans les situations décrites ci-dessus ... vas-y, on a averti l'ambulance et les pompiers .

Contributions (qui n'engagent que leurs auteurs)

Pour pouvoir déposer ta contribution, identifies-toi
© 2006-2014 Jacky Brouze, imprimé le 23.1.18 à 21:00 à partir de http://jacky.brouze.ch/Tutos/Helico/cours5.php