La phraséologie VFR

ATTENTION !

LES INFORMATIONS QUE JE DONNE ICI NE PEUVENT
EN AUCUN SERVIR POUR L'AVIATION RÉLLE !

Ces informations sont lacunaires, simplifiées et
adaptées au simulateur dans le seul but
de donner un peu de piment aux vols réseau.

   

Bonjour tout le monde, j'arriiiive !

Dans le message intéressant ci-dessus, il y a une information (j'arrive) et une formule de savoir-vivre (bonjour) ...

C'est bien ! ... mais ça ne suffit pas vraiment


La communication radio en aéronautique est d'une importance capitale (bien que les avions ne doivent pas obligatoirement être équipés d'une radio pour voler à vue).
Les avions sans radios se voient cependant interdire l'accès à certaines zones et à certains aéroports, c'est tout.

Du temps de Blériot, cela ne posait aucun problème, le nombre d'aéronefs en l'air était tellement faible que les risques de collisions en vol étaient quasi-nuls.
Blériot

Par contre, de nos jours, le trafic aérien est tellement développé que la radio est devenue un auxiliaire précieux en matière de sécurité : elle nous apprend ce qui se passe autour de nous et nous permet de cohabiter sans problèmes avec d'autres aéronefs.
La radio n'est évidemment pas le seul moyen d'éviter des collisions, l'observation restant le principal outil, qui fait d'ailleurs partie intégrante du "scanning" auquel tout pilote doit se consacrer systématiquement durant le vol.

La phraséologie

Pour que la communication radio soit utile, elle doit donner des informations utilisables par les autres pilotes et ne pas occuper la fréquence plus que nécessaire.

Ces informations doivent donc être :
  • simples
  • rapides
  • d'une précision adéquate
  • complètes
  • claires pour éviter toute confusion due au language
La phraséologie est un ensemble de règles qui codifient ces communications radio pour atteindre les objectifs ci-dessus. C'est de ça dont nous allons parler ici.

Nous nous limiterons à la phraséologie VFR :
  • en commençant par l'auto-information (communications radio en l'absence de contrôle aérien)

  • ensuite nous passeront au dialogue avec les contrôleurs d'approche, les tours et le sol, toujours en restant dans le domaine VFR.
D'autre part, je souligne que les informations que je donne dans ce cours sont SIMPLIFIÉES et LACUNAIRES. Elles ne peuvent donc en aucun cas être utilisées pour la communication radio en vol réel.
Mon seul but est de donner quelques bases afin d'animer un peu les vols réseau.

 

Contributions (qui n'engagent que leurs auteurs)

Pour pouvoir déposer ta contribution, identifies-toi
© 2006-2014 Jacky Brouze, imprimé le 22.1.18 à 1:29 à partir de http://jacky.brouze.ch/Tutos/Phraseo/Intro.php